Le laboratoire

Nos tutelles

CNRS
Partenaire
Fédération

Rechercher





Accueil > Thématiques scientifiques

Rôle physiologique des PUFAs dans les membranes de la picoalgue modèle Ostréococcus tauri

publié le , mis à jour le

Responsable : Florence Corellou. Chargée de recherche CNRS

Tél : 00 33 5 57 12 25 67
E-mail : florence.corellou@u-bordeaux.fr

Florence Corellou obtained her PhD in 2000 at the Roscoff Marine Station. (University of Rennes1). She held a post-doctoral position at the Marine Biological Association, Plymouth, UK (2000-2001, Cancer Research Association ARC felowship) and then at the Department of Plant Genetics of the Flanders (VIB), Ghent, Belgium (2001-2002, EMBO Long term fellowship). She obtained a CNRS research position in 2001 and joined the Banyuls Oceanologic Laboratory (CNRS-UPMC), France in 2002.She moved to Bordeaux end of 2013.Since 2002 she is working on the minimal photosynthetic organism Ostreococcus tauri she greatly contributed to implement as a model system.
From 1996 to 2005 her research interests focused on cell-cycle molecular regulations (in the zygote of the macrolaga Fucus, briefly in higher plants and in the microalgae O. tauri) and how it is related to the control of polarization (fucus zygotes) or to the circadian control (Ostreococcus tauri). From 2005 to 2013 she focused her research on the molecular work of circadian clock in O. tauri. Since 2013, she is developing a new research project that is taking advantage of O. tauri minimalist features and ancestral position in the green lineage to gain insight in lipid metabolism and LC-PUFA functions in microalgae.



Membres du groupe : Florence Corellou (CR), Jérôme Joubès (MC), Frédéric Domergue (CR), K. Tuphile (TR).













Mon projet de recherche concerne le metabolisme des lipides et ses régulations dans la picoalgue verte marine Ostreococcus tauri avec un focus particulier sur les Acides Gras Polyinsaturés (PUFAs). Je travaille sur cet organisme depuis ses « débuts » 2002 et ai largement contribué à son essor en particulier par la mise au point de la transformation génétique. La recherche actuelle a débuté en 2014 à l’occasion de ma mobilité au LBM. O. tauri est un modèle puissant de par sa nature minimaliste, les ressources et outils génétiques disponibles. O. tauri a l’avantage de correspondre à un système photosynthétique minimal (moins de 8000 gènes, un seule de chaque organelle) et est actuellement le seul modèle de microalgue qui produit efficacement l’acide docosahexaénoique (DHA), un acide gras oméga-3 essentiel à la santé animale


Ostreococcus tauri, Dividing cell, dividing chloroplast and mitochondria

Les microalgues marines sont les producteurs primaires des Acides Gras Polyinsaturés à longues chaines (LC-PUFAs) qui sont des AG essentiels à la santé animale et s’accumulent dans les huiles de poissons via la chaine alimentaire. Les microalgues marines ont été identifiées comme une alternative durable pour la production de LC-PUFAs. Il est indispensable d’augmenter les connaissances sur la biosynthèse des PUFAs et leur accumulation dans les huiles de microalgues afin de rationaliser l’utilisation biotechnologique des microalgues. Appréhender les fonctions physiologiques des PUFAs, qui restent largement à préciser, concerne donc aussi bien des problématiques fondamentales qu’appliquées. Pourquoi les microalgues marines présentent-elles un panel aussi large et spécifique de PUFAs ? Dans quelle mesure la composition en PUFAs des lipides membranaires affecte-t-elle les fonctions des membranes comme la photosynthèse, la régulation de canaux ou la signalisation des états membranaires ? Nous étudions la régulation de la biosynthèse des PUFAs et leur incorporation dans les différents lipides afin de manipuler ces voies et de créer des mutants au contenu modifié en PUFAs. Les impacts physiologiques de l’altération du contenu en PUFAs dans les lipides structuraux sur la fluidité membranaire, la réponse aux changements de température et la photosynthèse sont des axes prioritaires.

Sélection d’articles :

  • Degraeve-Guilbault C, Bréhélin C, Haslam R, Sayanova O, Marie-Luce G, Jouhet J, Corellou F. Glycerolipid Characterization and Nutrient Deprivation-Associated Changes in the Green Picoalga Ostreococcus tauri. Plant Physiol. 2017 Apr ;173(4):2060-2080.
  • O’Neill JS, van Ooijen G, Dixon LE, Troein C, Corellou F, Bouget FY, Reddy AB, Millar AJ. Circadian rhythms persist without transcription in a eukaryote. Nature. 2011 Jan 27 ;469(7331):554-8.
  • Djouani-Tahri el-B, Christie JM, Sanchez-Ferandin S, Sanchez F, Bouget FY, Corellou F. A eukaryotic LOV-histidine kinase with circadian clock function in the picoalga Ostreococcus. Plant J. 2011 Feb ;65(4):578-88.
  • Moulager M, Corellou F, Vergé V, Escande ML, Bouget FY. Integration of light signals by the retinoblastoma pathway in the control of S phase entry in the picophytoplanktonic cell Ostreococcus. PLoS Genet. 2010 May 20 ;6(5)
  • Corellou F, Schwartz C, Motta JP, Djouani-Tahri el B, Sanchez F, Bouget FY. Clocks in the green lineage : comparative functional analysis of the circadianarchitecture of the picoeukaryote Ostreococcus. Plant Cell. 2009 Nov ;21(11):3436-49.
  • Corellou F and Bouget FY (2008). Expression of polypeptides from the nuclear genome of Ostreococcus sp. US patent PCT/IB2008/000281.

Collaborateurs :
Juliette Jouhet, CNRS Grenoble
Olga Saranova and Richard Haslam, Rothamsted Research, Harpenden, UK
Iwane Suzuki, University of Tsukuba, Japan